0

0 items - $0.00 in cart

Panier

Windows 10 : comment créer des points de restauration

Avez-vous constaté que votre ordinateur est devenu très instable depuis l’installation de programmes, de mises à jour ou de pilotes ? Il est possible de ramener Windows 10 à un état stable antérieur en utilisant des points de restauration.

Quelquefois, après l’installation de nouveaux logiciels, de pilotes de périphériques ou même d’une mise à jour de Windows, votre ordinateur devient instable, avec des défaillances persistantes ou des blocages momentanés.

Dans ce type de situation, on souhaiterait être en mesure de revenir en arrière et de ramener l’ordinateur à un état antérieur. Si la machine à remonter le temps n’existe pas, le système Windows dispose d’une fonction qui s’en rapproche fortement. Il s’agit ici donc des points de restauration.

Cette fonction de sauvegarde a été introduite avec Windows XP, et elle est toujours disponible dans Windows 10.

Mais comment fonctionnent les points de restauration dans Windows 10 ?

Un point de restauration est un peu comme un  » cliché « . C’est-a-dire une copie du système à un certain moment, et de préférence lorsqu’il est dans un état stable.

Le fait de créer un point de restauration avant de procéder à l’installation ou à la mise à jour d’une application, d’un pilote de périphérique ou de Windows, vous donne la possibilité de faire marche arrière en cas de pépin.

Le point de restauration peut être lancé soit dans Windows, lorsque le système est déjà suffisamment stable, ou directement au démarrage du PC, voire avant le lancement du système.

Lire aussi : Comment nettoyer un disque dur facilement sous windows ?

Cette restauration n’a aucun effet sur vos fichiers privés (photos, musique, vidéos, documents Word, etc.). En revanche, elle détruit les applications, les mises à jour et les pilotes installés par la suite après la création du point de restauration que vous choisissez.

Même si ces points de restauration ne marchent pas à chaque fois, ils vous évitent de devoir réinstaller entièrement Windows ou de réinitialiser votre PC à son état initial.

Vous pouvez décider d’activer ou non cette fonction, qui occupe bien entendu de l’espace sur le disque dur, pour la sauvegarde des données.

Quand la fonction est active, le système Windows crée de lui-même des points de restauration automatiques, mais les motifs pour lesquels il le fait ou ne le fait pas demeurent un secret.

Il est donc possible de le contraindre à créer des points de restauration  » manuellement « . Vous pouvez par exemple le faire avant une importante mise à jour de vos applications professionnelles, ou simplement après.

VOIR AUSSI
Mot de passe du BIOS oublié

Si vous estimez que la situation est saine et que vous auriez intérêt, plus tard, à repasser par ce point de sauvegarde au cas où votre ordinateur viendrait à déraper.

Veuillez noter que si les difficultés sont liées à l’installation automatique d’une mise à jour du système par le biais de Windows Update. On peut également essayer de la désinstaller via Paramètres > Mise à jour et sécurité > Afficher l’historique des mises à jour > Désinstaller les mises à jour.

Dans ce premier cas, nous allons supposer que Windows devrait aussi fournir un accès irrégulier à cette configuration.

Comment paramétrer les points de restauration de Windows 10 ?

Si votre PC exécute Windows XP, Windows Vista ou Windows 7, accédez au menu Démarrer> Tous les programmes> Accessoires> Outils système> Restauration du système.

Sous Windows 8 et Windows 10, tapez « Créer un point de restauration » dans la zone de recherche (icône de loupe) en bas à gauche de l’écran et cliquez sur le meilleur résultat que vous voyez.

Windows 10 : comment créer des points de restauration
Windows 10 : Créer un point de restauration

Dans Windows 10, vous pourrez en plus suivre le chemin du menu Démarrer> Système Windows > Panneau de configuration> Système et sécurité> Système> Paramètres système avancés.

Microsoft a un chemin long et difficile à retenir, car il a tendance à mélanger les personnes qui bénéficient de la dernière interface Windows 10 avec celles qui héritent du skin Windows 7, ainsi que la fâcheuse tendance à étaler les paramètres. 

Dans les deux cas, la fenêtre Propriétés système s’affiche. 

S’il n’est pas sélectionné par défaut pour afficher les options du point de restauration Windows, accédez à l’onglet Protection du système.

Windows 10 : comment créer des points de restauration

Si votre PC possède plusieurs disques durs, sélectionnez le lecteur sur lequel se trouve votre système d’exploitation (généralement le disque dur (C :)) parmi les lecteurs disponibles et cliquez sur le bouton Configurer pour définir le point de restauration.
Active ou désactive et modifie les options associées. Sélectionnez l’option Activer la protection du système pour autoriser la création de points de restauration.
Windows 10 : comment créer des points de restauration
Windows propose un espace du disque dédié à ces points de restauration. Supprimez le plus ancien « instantané » afin qu’il ne dépasse pas ce maximum. Si vous créez trop de points de restauration manuels, vous ne pourrez pas accéder rapidement aux plus anciens.
Vous pourrez dans le cas échéant déplacer le curseur pour augmenter ou diminuer l’espace.

Comment créer un point de restauration sous Windows ?

À partir de la fenêtre Propriétés du système, accédez à l’onglet Protection du système (voir ci-dessus) puis cliquez sur le bouton Créer afin d’ajouter instantanément un point de restauration manuel, avant une importante mise à jour par exemple.

VOIR AUSSI
Bluestack 5: émulateur Android pour pc

Attribuez-lui un nom approprié. Inutile de mentionner la date et l’heure dans ce nom, car Windows vous communiquera ces informations dans la liste des points de restauration.

Revenez sur le bouton Créer. La création du point de restauration débutera et elle concernera tous les disques dur sur lesquels cette fonction est activée.

Voir aussi : Guide complet pour refaire le système d’un pc

Souvenez-vous que vos fichiers personnels (photos, vidéos, documents Word, etc.) ne seront pas modifiés, ni supprimés, ni récupérés dans un état antérieur.

La mise en place du point de restauration dure quelques minutes, durant lesquelles vous pourrez continuer à utiliser votre ordinateur.

Windows 10 : comment créer des points de restauration

Comment rétablir le système d’exploitation Windows 10 à partir d’un point de restauration ?

Sur la fenêtre des Propriétés système, Sur la partie onglet de Protection du système Windows (voir plus haut), cliquer sur le bouton Restauration du système.

Cette fenêtre de restauration varie en conséquence suivant les situations, toutefois les options restent les mêmes.

Le système Windows pourra de ce fait vous révéler tous les points de restauration dont il dispose, tout en établissant la date, la description et le type de cliché (Système, Windows Update, Manuel…).

Néanmoins, il peut aussi vous montrer qu’un seul point de restauration, tout en faisant réapparaître cette fois une case à cocher Afficher d’autres points de restauration.

Lorsque vous cliquez dans la liste un point de restauration, puis, vous pressez sur le bouton Suivant, une fenêtre de Validation comportent un bouton ou un lien de rechercher des applications touchées.

Cliquer dessus et attendez, car cette recherche peut prendre quelques minutes.

Windows 10 : comment créer des points de restauration

Windows vous montre deux listes qui peuvent vous être avantageux.

Prenons un exemple, La première liste de cette figure (liste des programmes et pilotes à supprimer) indique que la version d’iTunes 12.10.6.2 sera supprimée.

Ensuite, la deuxième liste (liste des programmes et pilotes à restaurer) montre que vous vous retrouvez avec une ancienne version d’iTunes 12.9.3.3 installées avant le point de restauration.

Bien entendu, si l’application iTunes n’était pas installée sur votre PC avant ce point de restauration, l’application n’apparaîtra pas dans la deuxième liste et sera simplement supprimée et devra être réinstallée.
Dans le cas où il existe déjà, comme dans cet exemple, il doit être mis à jour.
Windows 10 : comment créer des points de restauration
Dans le cas où vous utilisez un ordinateur portable, assurez-vous qu’il est connecté à l’alimentation secteur.
Cliquez sur le bouton Terminer, puis sur Oui pour confirmer la restauration. L’ordinateur va redémarrer. Attendez quelques minutes…  
Windows 10 : comment créer des points de restauration
Au redémarrage de Windows, une fenêtre apparaîtra vous informant que le processus a réussi.
Comment annuler une restauration et revenir à un point de restauration plus ancien ?

Dans le cas ou la restauration n’a pas géré votre problème, vous pourrez à tout moment anéantir les effets (à la seule condition qu’elle n’a pas été lancée à partir du mode sans échec de Windows). Il vous suffira de remontrer les options de configuration des points de restauration, comme nous l’avons vu au début de cet article. Là encore, cliquez sur le bouton Restauration du système.

VOIR AUSSI
Comment prendre facilement le contrôle d'un ordinateur à distance ?

Comment accéder aux points de restauration sans lancer Windows ?

Si Windows est très instable et ne peut pas démarrer, vous ne pourrez pas accéder à toutes les opérations ci-dessus. Dans l’éventualité où le point de restauration est déjà activé, accédez-y comme suit :

Pour les anciennes versions de Windows, par exemple Windows 7, appuyez plusieurs fois sur F8 lors du démarrage de votre PC.

Comment changer la langue du système Windows

Si vous voyez un écran noir en mode sans échec, sélectionnez Dernière bonne configuration connue et suivez les étapes ci-dessus. Pour Windows 8 ou Windows 10, redémarrez votre ordinateur trois fois pour accéder à l’environnement de récupération Windows.
Pour afficher les options de récupération, cliquez sur Dépannage> Options avancées> Restauration du système.

Articles utiles

FIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.